TABLEAU 5

LES QUATRE PRINCIPES DE L’ANDRAGOGIE

1. Le concept de soi.
L'adulte prend sa vie en main, prend ses décisions
et fait des choix éclairés.
   
2. L'expérience.
L'adulte se réfère à son expérience pour apprendre.
   
3. La motivation.
L'apprentissage doit s'orienter vers des tâches
développementales, des situations réelles et des rôles sociaux. L’adulte est motivée par le but à atteindre, par l'activité et l'apprentissage. Bien que certaines adultes soient motivées par des raisons «externes» telles l’obtention d’un meilleur emploi ou une augmentation de salaire, les plus puissantes viennent de l’intétérieur : estime de soi, reconnaissance personnelle et sociale, meilleure qualité de vie, goût d'apprendre, interactions sociales et apprentissages liés aux différents aspects de la vie d’adulte.
   
4. Les besoins de l'adulte. L'apprentissage doit être utile et pratique
dans l’immédiat.

L'andragogie sert donc à déterminer les meilleures méthodes, les principes et les outils permettant et facilitant l’apprentissage chez les adultes. Elle diffère de la pédagogie qui se rapporte plutôt à l'enseignement aux enfants. Le tableau 6 spécifie d’ailleurs les différences entre ces deux sciences.

D'un point de vue andragogique, les adultes ne sont pas aussi dépendantes que les jeunes face au professeur. Elles préfèrent être responsables d'elles-mêmes et utiliser davantage leurs expériences personnelles pour apprendre.

La formation des adultes ne doit donc pas consister uniquement à leur transmettre des connaissances, mais doit aussi leur permettre de mettre en valeur et d’utiliser leurs propres connaissances et de participer à leur apprentissage. Les adultes apprennent mieux lorsque le contenu et les moyens utilisés sont connus d'avance et que le plan et l’horaire sont respectés. De plus, elles retirent un plaisir certain à atteindre leurs objectifs; souhaitent être traitées en adultes; préfèrent les approches concrètes et les apprentissages significatifs qu'elles peuvent mettre en pratique dans leur vie; aiment prendre leur temps, évoluer à leur propre rythme et utiliser du matériel familier; favorisent la coopération, plutôt que la compétition.



Page précédente Table des matières Page suivante